Le robot, le poussin et le Ministre de l’Investissement